Mot du Directeur

Posté le par

Quelle belle aventure que de diriger un chœur, à plus forte raison un chœur d’hommes.

Aventure au sens de l’expérience, dans le relationnel, l’humain et la musique bien sûr. Travailler avec des amateurs est humainement très riche, à cause de l’aspect gratuit et terriblement affectif de leur engagement, contrairement aux professionnels qui sont parfois un peu blasés.

Le thème qui nous réunit est le chant choral qui à travers la conjugaison des voix, des timbres spécifiques naturels de chacun, permet l’interprétation des morceaux choisis, pour un public de mélomanes et autres, qui veulent prendre du plaisir et se distraire en venant au concert, c’est pourquoi « le produit fini » doit être de qualité.

Si chez les amateurs, nous trouvons souvent des défaillances techniques bien naturelles, lors des concerts, ils parviennent à un résultat bien supérieur à leurs capacités objectives et c’est assez miraculeux.

Dans un groupe relativement nombreux en effectif, la richesse relationnelle est une exponentielle qui permet d’ajouter et de multiplier les connaissances personnelles de chaque choriste pour aboutir à une valeur ajoutée qui n’a pas de limite réelle si ce n’est une trajectoire sans cesse grandissante.

Pour garder cette ligne en permanence, je voudrais ici, remercier tous les membres du Comité qui oeuvrent toute l’année, sans relâche au bon fonctionnement de cette dynamique ainsi que l’ensemble des choristes pour leur disponibilité et la façon dont ils jonglent avec leurs obligations.

Un merci particulier au Président actuel et à tous ses prédécesseurs qui ont su mener et amener le groupe à se surpasser durant les nombreuses manifestations et sorties annuelles.

Pour terminer, quelques citations qui résument toute la musique :

« Le rôle de l’interprète est certainement plus que simplement transmettre. Entre le compositeur et le public, il donne le battement de la vie à la sécheresse des notes alignées sur la portée.» Yehudi Menuhin.
« Heureux celui qui mêle dans son chant le rire et les larmes des siens.» « Heureux celui qui chante et qui peut ajouter à la beauté du monde.» Didier Rimaud.
« La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l’extrême complication est le contraire de l’art.» Claude Debussy.
« Aimer la musique, c’est se garantir un quart de son bonheur.» Jules Renard.

 
Musicalement vôtre
Dominique WICKER, Directeur